Data Terra s’implique dans la gestion des données à travers divers types d'activités.



Plan de Gestion de Données (PGD)



La science ouverte consiste à rendre « accessible autant que possible et fermé autant que nécessaire » les résultats de la recherche, issus en majorité des fonds publics. Ce principe a pour objectif d’étendre les principes d'ouverture à l'ensemble du cycle de recherche, à favoriser le partage et collaboration le plus tôt possible.

image Screenshot_20210120_DMP__Qwant_Recherche.png (0.1MB)

S’inscrivant pleinement dans le concept de science ouverte, le Plan de Gestion des Données (ou Data Management Plan) est devenu l’outil de gestion incontournable des projets de recherche pour les Etats et financeurs. La Commission européenne a généralisé le PGD pour tous les projets du programme Horizon 2020 et le rendra obligatoire pour tous les programme Horizon Europe. Il en est de même pour les projets ANR depuis 2019.
Le PGD est un document synthétique qui aide à organiser et anticiper toutes les étapes du cycle de vie de la donnée. Il explique pour chaque jeu de données comment seront gérées les données d’un projet, depuis leur création ou collecte jusqu’à leur partage et leur archivage



En complément des PGD de projets, des PGD à l'échelle des organisations émergent progressivement comme outil de gestion et de pilotage des données basé sur la formalisation des processus.


Data Terra accompagne les projets et les organisations pour la conception et la mise en oeuvre de leur PGD. A travers l'approche systémique portée par Data Terra , le PGD est un outil d'aide à la mise en place sur le long terme de bonnes pratiques de gestion à toutes les étapes du cycle de vie des données. Cette approche systémique s'applique à la fois au niveau des projets et des organisations et est basée sur 4 actions principales :

- inventaire des catégories de données
- conception d’un outil d'aide à la rédaction en ligne du PGD adapté aux besoins du projet et de l'organisation et qui s’appuie sur une série de logigrammes et de check-list dans les domaines techniques, juridiques, scientifiques, économiques
- appui à la rédaction du PGD rassemblant les différentes catégories de données
- formulation de recommandations et mise en oeuvre sur le long terme de bonnes pratiques de gestion à toutes les étapes du cycle de vie des données

Ressources : bientôt disponible


Formation

Les formations Data Literacy ont pour objectif d'aborder des concepts, outils et méthodes pour maîtriser les éléments fondamentaux nécessaires pour contribuer et interagir avec les données, comprendre les enjeux, discuter les sources et les usages et en tirer parti dans son organisation à travers 3 objectifs principaux :
  • • Identifier les enjeux et les pratiques liés aux données pour l’individu, l’organisation, la société
  • • Définir ce qu’est une donnée, comment elle est produite, comment elle circule
  • • Lire, produire, analyser et interpréter des données

Il s'agit d'une vingtaine de modules pour aborder les enjeux stratégiques, organisationnels et techniques en s’appuyant sur des outils numériques et méthodologiques autour de 4 axes :
- Lecture des données : comprendre de quelles données il s’agit et ce qu’elles représentent.
- Manipulation des données : les collecter, les vérifier, les nettoyer, les stocker et en gérer le cycle de vie.
- Analyse des données : les sélectionner, les agréger, les comparer, et leur appliquer différentes méthodes d’évaluation et de calcul.
- Argumentation avec les données, en les mettant en récit pour partager avec d’autres les résultats obtenus et les propositions de décisions.




Pour en savoir plus : https://formations.cae29.coop/auteur17.html
.